PIRATAGE, IFPI, HADOPI, ET AUTRES MERDES

"DIY", philosophie punk/hardcore, politique, engagement (s), manifs,etc... c'est ici qu'on débat.

Re: PIRATAGE, IFPI, HADOPI, ET AUTRES MERDES

Messagepar Angry Son » 17 Sep 2009, 12:12

Quelqu'un aurait le texte exact de la loi Hadopi?

Désolé si ça a été posté plus haut.
Avatar de l’utilisateur
Angry Son
n° 10 dans ma team...
 
Messages: 268
Inscription: 08 Nov 2007, 18:53

Re: PIRATAGE, IFPI, HADOPI, ET AUTRES MERDES

Messagepar FAFA-SAN » 20 Sep 2009, 19:00

Je ne sais pas si il est sur ce site, mais tu y trouveras plein d'info sur les alternatives aux systèmes classiques de rétribution aux droits d'auteurs.

http://mecenat-global.org/
FAFA-SAN
 

Re: PIRATAGE, IFPI, HADOPI, ET AUTRES MERDES

Messagepar FAFA-SAN » 20 Sep 2009, 22:00

Je viens d'uploader sur mon blog un débat concernant le "copyleft" et les problèmes liés aux droits d'auteurs à l'ère d'internet.
C'est un débat animé par le batteur de Knut (qui est aussi journaliste dans la vraie vie), et où sont invités Francis Muguet (spécialiste de l’information et des nouvelles technologies, coauteur du concept de mécénat global avec Richard Stallman)
Pascal Fehlbaum, juriste à l’Institut Fédéral de la propriété intellectuelle
Annick Vuille aka Nancy Babich, "net artiste"
Vincent De Roguin (Shora)

Pour ceux que ça intéresse c'est ici que ça se passe :
(c'est un fichier.OGG, lisible avec VLC)

http://radiokilledthevideostar.wordpress.com/2009/09/20/copyright-or-left-debat-roderic-mounir-francis-muguet-eternal-tour-11-09-2009/
FAFA-SAN
 

Re: PIRATAGE, IFPI, HADOPI, ET AUTRES MERDES

Messagepar The Decline » 20 Sep 2009, 23:46

merci bien!
Avatar de l’utilisateur
The Decline
n° 10 dans ma team...
 
Messages: 263
Inscription: 16 Oct 2006, 14:24
Localisation: Laveyron (26)


Re: PIRATAGE, IFPI, HADOPI, ET AUTRES MERDES

Messagepar FAFA-SAN » 21 Sep 2009, 17:21

Un autre point de vue, plus historique et plus ample (on y cause aussi et surtout des futurs problèmes liés au droit d'auteur à l'ère du "livre numérique") chez Finkielkraut samedi dernier :

http://radiokilledthevideostar.wordpres ... 9-09-2009/
FAFA-SAN
 

Re: PIRATAGE, IFPI, HADOPI, ET AUTRES MERDES

Messagepar FAFA-SAN » 21 Sep 2009, 18:07

Qu'est-ce que vous pensez de la proposition alternative de taxer les abonnements. De payer genre 10 ou 15 euros en plus un abonnements internet et d'avoir une sorte de libre accès à une sorte de patrimoine universel d'œuvres ? Le tout proposé avec une plateforme où l'internaute dit avoir vu, écouté, aimé, gardé tel ou tel disque, tel ou tel film, tel ou tel livre, afin de participer à la répartition de ces droits d'auteur générés par cette taxe.

Personnellement je crois que ça ne me dérangerais pas de payer, à condition d'une très gros pourcentage de cette somme revienne aux artistes, et non pas aux Majors.
Au départ je me disais "rien à foutre, que les Majors crèvent", mais au delà des majors il y a le problème des auteurs, des écrivains, des scénaristes, des cinéastes, des musiciens professionnels. On ne peux pas éternellement se dire qu'on s'en tape. Au delà de notre milieu, des gens qui créent pour le plaisir, il y a des tonnes d'artistes qui n'ont aucune raison de ne pas être rémunéré pour leurs œuvres.
Je veux dire, à l'avenir, le "support" va disparaitre, on ne peux plus se dire "Moi je download gratuit, c'est les mecs qui achètent les DVD et Blue Raie qui payent". On ne peux plus se cacher derrière ce genre d'arguments.

Est-ce que ça vous semblerait trop cher payé pour avoir un accès "légal" et surtout équitable (pour tous les gens qui vivent de leur création) à des millions d'œuvres musicales et cinématographiques.
Si ça vous semble mauvais (genre la mise en place d'une "SACEM du net"), quelles sont les solutions qui vous sembleraient équitables ?
FAFA-SAN
 

Re: PIRATAGE, IFPI, HADOPI, ET AUTRES MERDES

Messagepar Kob.X » 21 Sep 2009, 22:46

FAFA-SAN a écrit:Le tout proposé avec une plateforme où l'internaute dit avoir vu, écouté, aimé, gardé tel ou tel disque, tel ou tel film, tel ou tel livre, afin de participer à la répartition de ces droits d'auteur générés par cette taxe.



Depuis quand c'est l'avis du spectateur qui fait le talent du musicien? :shock:
Rien que lire les commentaires des CD les plus telechargés sur Amazon c'est un coup à balancer sa freebox par la fenetre
Avatar de l’utilisateur
Kob.X
J'suis international... t'es number one à Auxerre
 
Messages: 853
Inscription: 28 Sep 2007, 15:27
Localisation: Lyon/St Etienne

Re: PIRATAGE, IFPI, HADOPI, ET AUTRES MERDES

Messagepar gugo))) » 21 Sep 2009, 22:47

vas-y toi j'espère que tu vas te faire télécharger ta gueule en prison, ça te passera ton humour de canapé
Avatar de l’utilisateur
gugo)))
Ce n'est pas qu'j'aime pas me mélanger mais disons Simplement qu'les aigles ne volent pas avec les pigeons
 
Messages: 996
Inscription: 07 Mar 2008, 19:29
Localisation: Lyon

Re: PIRATAGE, IFPI, HADOPI, ET AUTRES MERDES

Messagepar Lord Gonzo Bastardo » 22 Sep 2009, 12:31

Personnellement je crois que ça ne me dérangerais pas de payer, à condition d'une très gros pourcentage de cette somme revienne aux artistes, et non pas aux Majors.


ça semble difficile, non ?
Avatar de l’utilisateur
Lord Gonzo Bastardo
Je suis trop haut pour les clashs, renoi
 
Messages: 1384
Inscription: 27 Mai 2008, 15:52

Re: PIRATAGE, IFPI, HADOPI, ET AUTRES MERDES

Messagepar themidnighter » 22 Sep 2009, 12:47

FAFA-SAN a écrit:De payer genre 10 ou 15 euros en plus un abonnements internet


Et pourquoi ne pas taxer directement les FAI, plutôt que d'en redemander encore au consommateur ? 30€/mois, pour 10 000 abonnés ça fait déjà un bon paquet de fric. Mieux vaut que l'abonnement internet soit peu cher, et que plus de monde puisse y souscrire (par là même les classe pauvres) et que les FAI reversent une partie de leurs bénéfices, plutôt que de l'augmenter encore et de faire d'internet un plaisir bourgeois, alors qu'il permet dans une certaine mesure, la culture et l'art par tous et pour tous. Just sayin'.

Sinon bon c'était radiohead et nin, mais les gens sont prêt à payer si ils peuvent pour ce qu'il télécharge. La preuve, itunes marche plutôt bien. La plus grosse connerie des majors c'est à mon humble avis d'avoir refuser le mp3 et internet alors qu'ils auraient pu s'en servir comme d'un super outil, marketing (myspace/facebook etc), et de découverte d'artiste (last fm, qui te donne en directe live les artistes les plus écoutés par la masse, plus besoin de payer d' A&R...)

Et sinon il commence déjà a y avoir des solutions de téléchargement gratuit qui permettent de rémunérer les artistes via la pub : http://www.gimmesound.com/
themidnighter
n° 10 dans ma team...
 
Messages: 363
Inscription: 03 Juil 2009, 10:47
Localisation: Jean MC

Re: PIRATAGE, IFPI, HADOPI, ET AUTRES MERDES

Messagepar gugo))) » 22 Sep 2009, 13:09

Sinon bon c'était radiohead et nin, mais les gens sont prêt à payer si ils peuvent pour ce qu'il télécharge. La preuve, itunes marche plutôt bien. La plus grosse connerie des majors c'est à mon humble avis d'avoir refuser le mp3 et internet alors qu'ils auraient pu s'en servir comme d'un super outil


tu peux ajouter les Smashing pumpkins à la liste... mine de rien ce trio-là c'est niveau marketing les seuls qui ont su s'adapter à internet pour sauvegarder leur thune. en mettant en ligne gratuitement (ou presque) ton disque sur le net tu fais la nique aux leaks qui sont de toutes façons inévitables, tu déculpabilise les plus sensibles consommateurs réfractaires aux mp3's et tu te fais une pub monstre même si l'album est banal (ce sont des groupes banals de toutes façons.) encore mieux, tu conserves ta super-éthique d'artiste indépendant qu'en-a-rien-à-foutre-de-la-thune.

l'astuce c'est que la rentrée d'argent pense au long-terme puisque quelques mois après, pour pas frustrer la fan-base que rien ne freine et encourager les nouveaux auditeurs conquis par la gratuité de la distrib', les disques sortent en format physique. généralement le packaking est super-léché et re-diviser en moult éditions collectors pour blaireaux pour plaire un max, et l'air de rien le disque re-fait sa rentrée (la première dans les bacs mais bel et bien la seconde en terme de revenus pures.) du hold-up brillant qui doit probablement rapporter gros, crise du disque ou pas. après ça reste l'apanage des groupes qui ont déjà conquis leur marché je pense (moins de gens osent tabler sur les albums gratuit que distribue par exemple denovali, mais le public est très différent, précis) mais à la petite échelle ça peut quand même rapporter en pub comme en monnaie (denovali, encore.)
Dernière édition par gugo))) le 22 Sep 2009, 13:14, édité 1 fois.
Avatar de l’utilisateur
gugo)))
Ce n'est pas qu'j'aime pas me mélanger mais disons Simplement qu'les aigles ne volent pas avec les pigeons
 
Messages: 996
Inscription: 07 Mar 2008, 19:29
Localisation: Lyon

Re: PIRATAGE, IFPI, HADOPI, ET AUTRES MERDES

Messagepar Luca » 22 Sep 2009, 13:12

themidnighter a écrit:via la pub


beurk
Avatar de l’utilisateur
Luca
Je suis trop haut pour les clashs, renoi
 
Messages: 1999
Inscription: 30 Mai 2008, 23:32
Localisation: 25° N 71° W

Re: PIRATAGE, IFPI, HADOPI, ET AUTRES MERDES

Messagepar Tyb » 22 Sep 2009, 13:16

FAFA-SAN a écrit:Qu'est-ce que vous pensez de la proposition alternative de taxer les abonnements. De payer genre 10 ou 15 euros en plus un abonnements internet et d'avoir une sorte de libre accès à une sorte de patrimoine universel d'œuvres ? Le tout proposé avec une plateforme où l'internaute dit avoir vu, écouté, aimé, gardé tel ou tel disque, tel ou tel film, tel ou tel livre, afin de participer à la répartition de ces droits d'auteur générés par cette taxe.


C'est une fausse bonne solution, y'a pas de moyen réellement efficace de répartir équitablement cette somme, comme d'hab ça engraissera les gros artistes au détriment des autres...
Et les majors sont loin de vouloi lacher leur gateau donc bon la première étape c'est de se débarrasser d'elles.

Pour moi la solution la plus simple c'est tout simplement de mettre en place de la vraie VOD et de la vraie musique en télécharmegent payant de manière efficace :
- pas de DRM ou interfacage transparent avec n'importe quel lecteur mobile / de salon avec ou sans internet, DRM non dépendant du fournisseur cad que tu peux continuer à lire ton fichier même si le service coule... bon pas de DRM quoi
- prix correct et non pas le foutage de gueule total que ça représente pour l'instant.

Bon donc pour que ceci soit mise en place il faut que les majors coulent, que la télé et les radios coulent. Bon pour ces dernières c'est très bien parti, ça va se faire naturellement...
Après faudra réformer un minimum les droits d'auteur, les oeuvres d'artistes morts et enterrés qu'elles soient littéraires ou musicales devraient être disponible gratuitement, aucune raison que les descendants, les majors ou les studios touchent les droits d'auteur à leur place.

Tout ceci devrait se faire à peu près naturellement après 15/20 ans de chaos qui ne mèneront à rien et verront les modèles économiques obsolètes s'écrouler d'eux même...
Avatar de l’utilisateur
Tyb
n° 10 dans ma team...
 
Messages: 549
Inscription: 16 Avr 2008, 17:27

Re: PIRATAGE, IFPI, HADOPI, ET AUTRES MERDES

Messagepar Lord Gonzo Bastardo » 22 Sep 2009, 13:47

après c'est aussi une question de perspective... est-ce qu'on veut défendre le pain quotidien des professionels ou préserver la création ? est-il légitime de vouloir préserver tous ces pros (producteurs, musiciens, ingénieurs du sons, directeurs artistiques ect...) ? logiquement ça devrais aller de paire, (pour le cinéma ça marche, c'est de facto un art industriel, mais pour la musique?) ... quand tu paies pour un cd , tu paies pas pour l'objet, ni pour la musique qu'il y a dessus, la musique est juste là pour t'attirer et faire fructifier l'investissement des producteurs non ?

enfin j'en sais rien, aussi bien je dit totalement de la merde
Avatar de l’utilisateur
Lord Gonzo Bastardo
Je suis trop haut pour les clashs, renoi
 
Messages: 1384
Inscription: 27 Mai 2008, 15:52

Re: PIRATAGE, IFPI, HADOPI, ET AUTRES MERDES

Messagepar themidnighter » 22 Sep 2009, 14:03

Luca a écrit:
Ink a écrit:via la pub


beurk


Oui et non. Oui si c'est une pub de Danone, mais non parce que quand tu lis un fanzine avec de la pub généralement la pub des labels te permet et de faire imprimer le zine et d'avoir des fonds pour fonctionner, et de deux de découvrir des labels ou des disques dont tu n'avais pas entendu parler.

Gimmesound, même si ils se sont laissé tomber dans la pub google & co, reversent une partie de leurs bénéfices à une œuvre caritative. C'est toujours ca...
themidnighter
n° 10 dans ma team...
 
Messages: 363
Inscription: 03 Juil 2009, 10:47
Localisation: Jean MC

Re: PIRATAGE, IFPI, HADOPI, ET AUTRES MERDES

Messagepar Lord Gonzo Bastardo » 22 Sep 2009, 16:15

mouais de la bonne conscience de bobo... horrible mais c'est l'avenir...

par contre en général les fanzines que je lis ne contiennent pas de pub... a part metallian mouhahahahahaha
Avatar de l’utilisateur
Lord Gonzo Bastardo
Je suis trop haut pour les clashs, renoi
 
Messages: 1384
Inscription: 27 Mai 2008, 15:52

Re: PIRATAGE, IFPI, HADOPI, ET AUTRES MERDES

Messagepar FAFA-SAN » 22 Sep 2009, 17:58

themidnighter a écrit:
FAFA-SAN a écrit:De payer genre 10 ou 15 euros en plus un abonnements internet


Et pourquoi ne pas taxer directement les FAI, plutôt que d'en redemander encore au consommateur ? 30€/mois, pour 10 000 abonnés ça fait déjà un bon paquet de fric. Mieux vaut que l'abonnement internet soit peu cher, et que plus de monde puisse y souscrire (par là même les classe pauvres) et que les FAI reversent une partie de leurs bénéfices, plutôt que de l'augmenter encore et de faire d'internet un plaisir bourgeois, alors qu'il permet dans une certaine mesure, la culture et l'art par tous et pour tous. Just sayin'.

Oui, que les FAI participent, c'est évident, mais c'est quand même le consommateur qui profite des oeuvres qu'il télécharge, pourquoi ça serait à un tiers de payer pour lui ? Ok, ce sont les FAI qui se font le plus d'argent dans l'histoire, mais sur le principe, je suis contre la gratuité (oui, je suis mal placé pour dire ça, je télécharge pas mal, mais je préférerais participer à un système équitable de redistribution des droits d'auteur. Dans l'état actuel des choses, les mp3 à 1 euros, il n'est pas question que je participe à ça. Par contre je suis pour une participation raisonnable du consommateur) à un patrimoine musical, cinématographique et littéraire.

Faut pas oublier en plus que la France est le pays où Internet est le moins cher et le plus rapide. Les prix sont déjà très très bas.

Tyb a écrit:Pour moi la solution la plus simple c'est tout simplement de mettre en place de la vraie VOD et de la vraie musique en télécharmegent payant de manière efficace :
- pas de DRM ou interfacage transparent avec n'importe quel lecteur mobile / de salon avec ou sans internet, DRM non dépendant du fournisseur cad que tu peux continuer à lire ton fichier même si le service coule... bon pas de DRM quoi
- prix correct et non pas le foutage de gueule total que ça représente pour l'instant.

Bon donc pour que ceci soit mise en place il faut que les majors coulent, que la télé et les radios coulent. Bon pour ces dernières c'est très bien parti, ça va se faire naturellement...
Après faudra réformer un minimum les droits d'auteur, les oeuvres d'artistes morts et enterrés qu'elles soient littéraires ou musicales devraient être disponible gratuitement, aucune raison que les descendants, les majors ou les studios touchent les droits d'auteur à leur place.

Tout ceci devrait se faire à peu près naturellement après 15/20 ans de chaos qui ne mèneront à rien et verront les modèles économiques obsolètes s'écrouler d'eux même...

La mort des radios, des télés et des majors ?
Tu prends tes désirs pour des réalités. Elles vont se remettre en question, se transformer, mais elles ne vont pas disparaitre.

Je ne crois pas aux plateformes de téléchargement payantes, même à des prix très bas. Comme le faisait remarquer un ami sur un autre forum en prenant exemple sur ce gars qui a inventé un logiciel pour récupérer les mp3 sur Deezer : "Même quand c'est gratuit, il faut pirater".
A mon avis il faut proposer à la source les oeuvres gratuites, et trouver un moyen de rémunérer les artistes.

Vis à vis des droits d'auteur relatifs aux oeuvres d'artistes morts et enterrés, Jacques Boncompain proposait de continuer à taxer ces oeuvres mais que ces revenus servent à aider ces artistes exclus de la redistribution des droits d'auteurs. Ce qui réglerait en partie le problème du "tout les sous sont pour Florent Pagny". Que les morts aident les vivants en quelque sorte. Je trouve ça plutôt bien.

Lord Gonzo Bastardo a écrit:après c'est aussi une question de perspective... est-ce qu'on veut défendre le pain quotidien des professionels ou préserver la création ? est-il légitime de vouloir préserver tous ces pros (producteurs, musiciens, ingénieurs du sons, directeurs artistiques ect...) ?

Je comprends pas bien. Ok, ces professionnels sont souvent en partie de gros parasistes, ça ferait pas de mal que leurs rangs soient réduits, qu'ils aillent se faire voir ailleurs, mais je ne vois pas trop comment tu "préserves la création" sans nourrir ces gens-là.

Le débat est de savoir quel compromis vas t-on trouver pour que le "consommateur" et les gens qui créent d'une manière ou d'une autre la musique, les films, les livres, et non pas "dans un monde idéal, qui est-ce que j'aimerais bien voir crever la gueule ouverte". Pascal Nègre et tout ses clones j'ai envie de les voir crever moi aussi, mais ces mecs ont un poids, et dans l'état actuel des choses, le compromis vas devoir se faire avec eux, avec les artistes de merde plein aux as que je préférerais bien voir mendier dans le métro, les "D.A." et toute cette bande de salope.

On parle d'un accord entre les artistes, ceux qui les produisent, l'état, les consommateurs et les FAI.
FAFA-SAN
 

Re: PIRATAGE, IFPI, HADOPI, ET AUTRES MERDES

Messagepar gugo))) » 24 Sep 2009, 19:41

Avatar de l’utilisateur
gugo)))
Ce n'est pas qu'j'aime pas me mélanger mais disons Simplement qu'les aigles ne volent pas avec les pigeons
 
Messages: 996
Inscription: 07 Mar 2008, 19:29
Localisation: Lyon

Re: PIRATAGE, IFPI, HADOPI, ET AUTRES MERDES

Messagepar FAFA-SAN » 25 Sep 2009, 03:28

AHAHA... Ces artistes qui soutiennent les lois anti-téléchargement ne se font pas de la pub, ils s'en rendront compte bien assez tôt. ce ne sont plus les masques qui tombent, ce sont les têtes.

Good riddance biatch.
FAFA-SAN
 

PrécédenteSuivante

Retourner vers Write It Yourself

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité