SMAC my bitch up

Votre Know-How dans les differents aspects stratégico-opérationnels en matière de cinéma, littérature, comix et kiffs-passion a déjà fait ses preuves au sein d'une micro-niche pluripotentiaire de recherche en perte de temps ? Prouvez-le encore.

Re: SMAC my bitch up

Messagepar Manak » 22 Nov 2009, 12:08

daminos a écrit:ben on est tous d'accord sur ce point non? En même temps à lyon la mairie ne sert pas de ça pour faire chier ( il n'exitse pas de SMAC au sens traditionnel à Lyon). Ils se servent des Nuits Sonores, genre " mais non on est pas contre la musique, on a fait les nuits sonores".
Super.


Et le Kao ?
Avatar de l’utilisateur
Manak
Ce n'est pas qu'j'aime pas me mélanger mais disons Simplement qu'les aigles ne volent pas avec les pigeons
 
Messages: 950
Inscription: 12 Juin 2004, 21:47
Localisation: Chez Raymond

Re: SMAC my bitch up

Messagepar Nianiania! » 22 Nov 2009, 13:04

Manak a écrit:
daminos a écrit:ben on est tous d'accord sur ce point non? En même temps à lyon la mairie ne sert pas de ça pour faire chier ( il n'exitse pas de SMAC au sens traditionnel à Lyon). Ils se servent des Nuits Sonores, genre " mais non on est pas contre la musique, on a fait les nuits sonores".
Super.


Et le Kao ?


il est K-O .
Avatar de l’utilisateur
Nianiania!
Double Poney
 
Messages: 173
Inscription: 26 Nov 2007, 13:48

Re: SMAC my bitch up

Messagepar nostygmat » 22 Nov 2009, 14:25

daminos a écrit:ouais tout ça se discute. je ne veux pas faire l'apologie de ces salles, loin de là, à titre perso je n'y vais jamais, ça ne m'intérresse pas. Mais je pense que les arguments ne sont pas les bons, voilà tout. Mes premiers concerts c'était dans une SMAC, quand j'avais 15 ans. Mes premiers concerts "indés" c'était aussi dans une SMAC; Parce que d'où je viens ( Blois), y avait absolument rien d'autre que le Chato'do et l'Astrolabe et que j'ai quand même pu voir des trucs cool. Après je me suis intéressé à des choses plus obscures et/ou politisées. A l'inverse est ce que tu peux reprocher aux spectateurs de ces lieux de venir voir des concerts? Qu'est ce que ça peut foutre que les gens prennent leur pied à aller voir de la chanson ou de la folk dans un endroit comme ça vu que ça passera pas ailleurs? penser de la sorte c'est aussi admettre dans ce cas là que la totalité de ces gens sont des trous du cul bouseux qui comprennent rien à rien et que nous ben on a tout compris avec les grands principes du DIY et du punk hardcore. Un peu prétentieux non?



Le bon côté des choses, c'est que des personnes qui n'y connaissent pas forcément grand chose peuvent découvrir de la musique accessible pour leur oreilles et ensuite s'intéresser à des trucs moins conventionnel.

Le mauvais côté des choses, se sont les SMAC qui se branlent la nouille sur des "découvertes" local et leur font une promo de malades dans le seul but d'envoyer ces groupes dans des trucs du style "printemps de Bourges" (qui est je pense le meilleur endroit en france pour le "m'as-tu vu ? moi, ma salle ou mon groupe, on est en train de créer le nouveau Slimy !! c'est sûr ça va cartonner").
Il est clair que le but principal de ces SMAC n'est pas d'aider ces groupes à se développer par eux-même. Mais de les mettre entre les mains de boîtes de prods qui attendent juste les retomber financières.
Forcément, je ne vois pas ici, l'intérêt d'un groupe DIY de participer à cette grande mascarade. Mais pas mal de petit groupe aux dents longues aime à être entourés de "grandes personnes" qui les mettes en valeur quelque soit la qualité de leurs créations.
Il y a donc un truc que je ne saisi pas bien. Comment les SMAC peuvent-elle à la fois défendre la création et l'accompagnement de petit groupe locaux et à la fois faire du copinage avec de grosses entreprises commerciales !
Pour y avoir fait 1 ou 2 résidence, et avoir eu droit a des supers conseils sur "comment faire pour que mon groupe passe un jour sur le mouv' (quand ont fait du Noise/HxC ça me paraît quand même difficile), j'ai juste l'impression que les SMAC sont le chaînons manquant entre le "petit poucet" et le "grand méchants loups"...
Avatar de l’utilisateur
nostygmat
L'œil de Rocky, les couilles à Rocco
 
Messages: 111
Inscription: 29 Oct 2009, 10:51

Re: SMAC my bitch up

Messagepar sal paradise » 22 Nov 2009, 18:26

nostygmat a écrit: Comment les SMAC peuvent-elle à la fois défendre la création et l'accompagnement de petit groupe locaux et à la fois faire du copinage avec de grosses entreprises commerciales !


En fait ils se voient comme le début de la chaine. Le "dénicheur de talents" qui va alimenter les boites de prod et surtout les
tourneurs de leur quota de groupes Français à user dans le circuit. Ils s'auto-alimentent. Le majorité des programmateurs de ce genre de lieu
sont completement sous l'influence combinée de la musique Americano/anglo-saxonne et des tourneurs qui s'en chargent. Mais comme ils sont
contraints par la loi au quota de groupes Français et/ou locaux, ils en forment un des temps à autres, qui va faire son buzz et aller clamser dans
son coin aussi vite. Comme ça tout le monde est content.
Avatar de l’utilisateur
sal paradise
Je suis trop haut pour les clashs, renoi
 
Messages: 1350
Inscription: 21 Aoû 2005, 23:16
Localisation: 7€ de l'heure / forfait à la demi-journée

Précédente

Retourner vers Hardcore is boring

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 5 invités

cron